top of page
Rechercher

Accueillir un chiot

Dernière mise à jour : 12 avr.


Accueillir un chiot - Chatastrophe

C'est tellement excitant de ramener à la maison un bébé chien ! Vous avez pris une décision incroyable. Mais avec toute l'excitation, il est vraiment facile d'oublier l'essentiel. Cet article portera sur la façon d’accueillir un chiot à la maison et ce dont vous aurez besoin pour préparer son arrivée. Il y a beaucoup de choses à penser lors de l’arrivée d’un chiot et il peut être compréhensible de se sentir dépassé, surtout si vous n'avez pas beaucoup d'expérience avec les chiens. Ne vous inquiétez pas ! Cet article contient tout ce que vous devez savoir, présenté de manière simple

Avant d'amener votre puppy à la maison


Lorsque votre nouveau compagnon arrivera chez vous pour la première fois, ce sera un moment intense pour lui et pour vous. La meilleure manière pour que tout se passe bien est une bonne préparation.


Renseignez-vous sur un bon vétérinaire pas trop loin


Il est extrêmement aisé d'oublier cela, mais il est très important d’y penser. C'est un scénario courant… vous êtes super excité quand votre chiot rentre à la maison et tout d'un coup, il laisse échapper une toux ou à un étranglement étrange, et pendant une seconde, vous pensez que quelque chose ne va pas… À ce moment-là, vous réalisez que vous ne savez pas où et qui est le vétérinaire le plus proche.

Comment le savoir : Il est préférable de demander une recommandation à une personne proche de chez vous et que vous connaissez. Les voisins, les amis et la famille pourront également vous guider.


Obtenez autant d'informations que possible de votre éleveur


L'éleveur est la personne la plus précieuse en ce moment, il s'occupe de la nouvelle portée et en sait beaucoup plus sur votre petite boule de poils, vous devez donc lui poser autant de questions que possible !

Quelques sujets à aborder avec votre éleveur :


  • Horaires et routine d'alimentation

  • Quel type d'aliment donne-t-il ?

  • Heures de sommeil et routine

  • Quelles vaccinations ont été faites et quand les prochaines doivent-elles être effectuées ?

  • Le chiot a-t-il été vermifugé ? A-t-il reçu d’autres traitements ?

  • Comment votre chiot a-t-il commencé l’apprentissage de la propreté ?

  • Le chiot et ses parents sont-ils en bonne santé ?

  • Le certificat de santé du chiot et des parents

Plus vous en saurez sur l’élevage et votre chiot en particulier, plus vous serez prêt à le gérer lorsque vous le ramènerez à la maison. Avoir des routines familières fait beaucoup pour que votre compagnon à fourrure se sente à l'aise dans son nouvel environnement sans sa mère.


Il est conseillé d’adopter votre puppy dans un élevage familial, de cette manière votre bébé aura vu sa mère et imitera son comportement.


Accueillir un chiot - Chatastrophe

Fournitures pour chiots

Couvrons la liste de base, mais essentielle, des fournitures pour chiots dont vous aurez besoin. Ce dont vous aurez besoin :


  • Un Vari Kennel, pour le transport ou une attache de sécurité pour la voiture

  • Bols en métal pour aliments et eau

  • Nourriture pour chiots

  • Friandises pour chiots

  • Jouets pour chiots : des jouets à mâcher durables (pas de jouets à risque d'étouffement)

  • Laisse, collier et harnais

  • Étiquettes d'identification pour leur collier

  • Sacs pour les popos en balade.

  • Trousse de premiers soins pour animaux de compagnie, demandez conseil à votre éleveur ainsi qu’à votre vétérinaire

  • Un coussin confortable pour chien, ainsi qu'un bout de tissu avec l'odeur de sa maman

  • Brosse appropriée à la peau et délicate pour chiot.


Si vous vous équipez des éléments de cette liste, vous serez fin prêt pour l'arrivée de votre chiot. Vous pouvez penser à des alternatives et c'est très bien ! Tant que cela s'avère respectueux des besoins de votre nouvel ami.


Accueillir un chiot - Chatastrophe

Préparer votre maison


En plus de rassembler toutes les fournitures nécessaires à votre chiot, vous devez vous assurer que votre maison est prête et sécurisée. Les chiots sont constamment curieux et vont rapidement détecter les choses auxquelles vous n’avez pas pensé. Il est vraiment important de penser à votre maison du point de vue d’un nouvel explorateur. Où va-t-il renifler ? Vous devez résoudre tous les problèmes de sécurité avant qu'il n'arrive à la maison.


1. Câbles électriques

Facilement oublié, mais dangereux. Vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de câbles électriques autour de son endroit à lui, sinon il les mâchera. Honnêtement, nous avons des câbles partout, pour notre téléviseur, nos lampes, nos appareils électroménagers et nos chargeurs de téléphone, mais ceux-ci doivent tous être gardés à l'écart. N'oubliez pas qu'au début, les chiots ne savent pas ce qu'ils sont autorisés à mâcher, vous devez donc supprimer tous les risques pour sa santé.


2. Barrières de sécurité

Vous devez en avoir quelques-unes en place avant de ramener votre chiot à la maison. Non seulement c'est important à des fins d’éducation, mais c'est aussi absolument nécessaire pour sa sécurité. Les chiots ne devraient pas avoir la liberté de se déplacer dans la maison lorsque vous les ramenez, surtout la nuit. Des barrières pour bébés sont indispensables pour les escaliers et les entrées des pièces sans porte existante.


3. Une zone désignée

Prendre soin d'un chiot est assez difficile au début, avoir une pièce ou une zone vous aidera considérablement. Avant que votre chiot ne rentre à la maison, vous devriez avoir votre zone installée et prête. La zone devrait comprendre son coussin, son bol d'eau et ses jouets. Cet endroit n'est peut-être pas le lieu où il passera la nuit, je couvrirai cela ensuite.


4. Zone de couchage désignée

Au cours des premières semaines, il s'avère plus efficace de le faire dormir dans une zone limitée : un coin de pièce limité par des barrières ou un parc à bébé. Dans un coin, vous y installerez son coussin avec un tissu qui comporte soit votre odeur, soit celle de sa mère (et pourquoi pas les 2 !). Sans oublier ses doudous, son bol d’eau et un espace sur lequel il aura tendance à se soulager, car un chiot de 2 mois n’est capable de se retenir que 2 h maximum.

N’oubliez pas que lorsque votre chiot quitte sa mère et sa portée, cela peut être très intimidant et très accablant pour lui. Cela rend généralement le sommeil difficile, surtout au début.


5. Zone désignée pour l’apprentissage à la propreté

L’apprentissage à la propreté devrait commencer dès que possible. Il n'y a aucune bonne raison de ne pas l'entraîner immédiatement sinon il prendra de mauvaises habitudes. Réservez une petite zone dans votre cour où il sera amené à se soulager. En vous abonnant à notre newsletter, vous recevez un guide sur l’éducation du chiot, cet apprentissage y est développé et ne nombreux conseils sont donnés.


6. Poubelles

Cela m'est déjà arrivé plusieurs fois ! Vous pensez que vous avez tout nettoyé et rangé, mais si vous êtes comme moi, vous avez oublié la petite poubelle en plastique que votre chiot ira renifler et trouvera intéressante… Il en va de même pour la litière du chat !


7. Vérification finale des planchers et de tous les coins et recoins

Comme je l'ai mentionné ci-dessus, votre nouvel arrivant vous épatera avec sa curiosité sans fin. Tout ce que vous ne ramassez pas sur votre sol, votre chiot le trouvera et l'inspectera… Cela signifie le mâcher ! Tout comme avec les bébés, il est important d'éliminer tout risque d'étouffement. Les chiots sont jeunes et ils ne savent pas ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas mâcher, ni si cela les étouffera ou non, nous devons donc gérer cette situation nous-mêmes en étant le plus vigilant possible.


Accueillir un chiot - Chatastrophe

Avoir beaucoup de bons jouets


Beaucoup de questions concernant les nouveaux chiots ont généralement quelque chose à voir avec leur bouche ! ils ont des dents, ils aiment mordre et mâcher tout ce qui se trouvent à leur portée. Il est alors nécessaire d'en parler. Les chiots explorent le monde par la bouche, c'est leur façon de communiquer, de découvrir et la mastication est une partie massive de leur journée. Vous devez également vous rappeler en ramenant votre chiot à la maison qu’il n’est pas du tout éduqué, que c’est à vous de le faire... Bien que vous puissiez commencer l’apprentissage immédiatement et il est recommandé de le faire, vous devez vous attendre à ce que leurs habitudes de mastication soient assez sauvages au cours des premières semaines, surtout lorsqu’il fera ses dents. Avoir beaucoup de bons jouets s'avérera très important et vraiment utile. Les meilleurs jouets pour un chiot sont :


  • Jouets à mâcher durs et durables. Ce sont souvent des jouets en caoutchouc / plastique dur avec des petits coins masseurs.

  • Os pour chien. Ceux-ci sont connus pour leur durabilité et leur longévité. C’est un des points le plus important. Les meilleurs os sont en matière naturelle (sabots de veau, oreilles de cochon …)

  • Jouets interactifs. Ceux-ci divertiront votre chiot pendant de longues périodes, particulièrement utiles lorsque vous partirez faire vos courses ou travailler ! Il existe maintenant une ÉNORME gamme de puzzles / jouets interactifs, les meilleurs étant ceux dans lesquels vous pouvez cacher des friandises, par exemple le Kong. Ces jouets stimulent son cerveau de manière positive.

  • Jouets souples. Ces jouets sont considérés comme des doudous. Ces peluches seront un réconfort lors des moments de repos. Étant donné que ce sont des peluches molles, elles peuvent être déchirées.


Petites astuces supplémentaires

Avec les informations ci-dessus, vous serez ainsi préparé à l'arrivée de votre nouvel ami. Cependant, j’aimerais couvrir quelques trucs et conseils généraux pour les soins aux chiots et que faire dans certaines situations.


1. L'apprentissage à la propreté

Ne réprimandez jamais votre chiot pour avoir fait ses besoins dans la maison. Cela renforce la peur et leur donne moins confiance en vous, ce qui rend l’éducation générale plus difficile. Lorsqu'une erreur se produit, montrez-lui son erreur, puis escortez-le directement à l'extérieur jusqu'à la zone prévue pour. À présent, vous devez avoir une commande que vous pouvez utiliser comme « pipi/popo ». Utilisez ces commandes chaque fois que vous le sortez pour faire ses besoins. Votre chiot va rapidement comprendre ce que vous attendez de lui. Chaque fois qu'il fait ses besoins au bon endroit, même si c'est vous qui l'avez emmené là-bas, félicitez-le vivement ! L’éducation avec renforcement positif est essentielle.


2. Ne laissez pas votre chiot errer librement

Si vous devez laisser votre chiot seul temporairement, vous devez le garder enfermé dans sa zone désignée. Cela signifie qu'il n'y a rien que votre chiot puisse mâcher ou avec lequel s'étouffer. Un endroit avec un sol dur est préférable pour son espace, car les petites catastrophes seront beaucoup plus faciles à nettoyer. Pensez toujours à sa sécurité lorsque vous devez le laisser seul. Avec une barrière ou un parc, la cage n'est donc absolument pas nécessaire.

3. Nourrir votre chiot

Les éleveurs ne sont pas vraiment censés laisser partir les chiots avant l'âge de 8 semaines, ils doivent être sevrés du lait de leur mère. Cela signifie qu'il va manger de la nourriture solide. Optez pour une nourriture pour chiot spécialement conçue pour les estomacs sensibles afin d'éviter de mettre trop de stress sur le système digestif. Votre éleveur peut même avoir la gentillesse de vous donner une partie de la nourriture qu'il utilise, ce qui serait particulièrement utile lors de la transition vers son nouvel environnement et une nouvelle alimentation. Demandez à votre éleveur les heures de repas actuelles et respectez-les.


4. Utilisez des couettes

Les couettes peuvent être des couvertures douces ou des vieux vêtements. Ce qui sépare ces articles d'être un simple chiffon ou un jouet, c'est leur association à vous ou à leur mère que votre chiot peut ramasser et promener partout. Cela peut être dû à l'odeur, à la texture, à la forme ou simplement à la sensation. Un bon exemple est d'utiliser un vieux t-shirt que vous n'avez pas lavé. Donnez-le à votre chiot lorsqu'il va dormir et chaque fois que vous le laissez seul un moment. Le fait d'avoir votre odeur à ses côtés peut le mettre à l'aise même quand vous n'êtes pas réellement là. Votre puppy adorera se blottir dans la matière douce et chaude qu’est la couette.


Accueillir un chiot - Chatastrophe

Accueillir un chiot, en conclusion :


Alors voilà ! Vous êtes maintenant aussi préparé que possible pour accueillir à la maison votre chiot. Vous avez une liste complète des fournitures, de comment préparer votre maison et à quoi s'attendre. Ramener un chiot à la maison, l’éduquer et répondre à son bien-être est un sujet énorme. C'est pourquoi prochainement, je mettrai en ligne un guide gratuit sur comment éduquer un chiot.


Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire


Yasmina Leysen

Comportementaliste canin



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page